23 mai 2016 : L'Autorité de la concurrence se saisit afin d'analyser les conditions d'exploitation des données dans le secteur de la publicité en ligne (mots clés).

Six ans après avoir rendu un premier avis sur l'état de la concurrence dans le secteur de la publicité en ligne (Avis n°10-A-29), l'Autorité de la concurrence s'intéresse de nouveau au marché de la publicité en ligne, qui s'est considérablement développé au cours des dernières années grâce notamment au ciblage des publicités à partir des données collectées par les opérateurs.

L'Autorité s'interrogera notamment :
- sur l'existence d'un marché de la publicité ciblée, distinct du marché de la publicité non ciblée et l'éventuelle substituabilité entre les différentes formes de ciblage publicitaire ;
-sur l'importance des données dans l'évaluation du pouvoir sur le marché de la publicité en ligne ;
- sur les conditions d'accès aux données et aux offres commerciales de données, sur les conditions dans lesquelles les fournisseurs de données, en particulier ceux qui ne sont pas adossés à une plateforme publicitaire, peuvent collecter des informations relatives aux comportements des internautes sur les sites et les applications.

L'Autorité envisage de rendre son avis dans un an environ, soit au milieu de l'année 2017, après avoir consulté et interrogé les différents acteurs du secteur (annonceurs, éditeurs, intermédiaires en achat d'espaces publicitaires, fournisseurs de données, etc).

Cette auto-saisine pour avis fait suite à la publication le 10 mai 2016 d'une étude menée conjointement par l'Autorité de la concurrence et son équivalent allemand, le BundesKartellAmt, sur les données et leurs enjeux pour l'application du droit de la concurrence.

Lien vers le communiqué de presse de l'Autorité de la concurrence : www.autoritedelaconcurrence.fr